« MON JARDIN BIEN-ÊTRE… »

Bonjour mes p’tits choux,

Le printemps est arrivé. Nous nous sentons prêt à bouger les montagnes. Nous avons envie de changements et surtout de se faire plaisir, et de créer notre jardin bien-être. Nous avons peut-être fait notre ménage de printemps et surtout l’envie de modifier son intérieur et son jardin. Cela n’a pas seulement une dimension physique mais psychologique. Pour la réorganisation de l’espace de vie et le jardin, vous trouverez dans ce lien un article très bien construit qui reprend ce thème, par nos amis https://clotures-grillages.com/blog/reorganiser-jardin-reorganiser-sa-vie/ . Vous y trouverez également des articles très intéressants sur le domaine de la nature.

Mon jardin, quel rapport avons-nous avec ?

Nous avons tous dans notre tête, un petit coin de paradis, avec un morceau d’herbe, un étang, un arbre fruitier, un oiseau qui chante, des cavalcades dans les champs.

Ce rapport à la nature est très ancré en nous, et nous suit depuis notre petite enfance.

Nous avons eu la chance, ou pas, de pouvoir côtoyer ce coin de nature tant convoité. Soit en vivant dans une maison ou, en se baladant, ou pourquoi pas en ayant un petit bout de jardin potager qu’on loue.

Mon jardin, source de créativité ?

Effectivement, le jardin est très certainement l’endroit le plus propice à développer son art. Son envie de couleurs, formes. Ou l’on peut « s’éclater » à volonté.

Le choix est effectivement illimité, mère nature nous a gâté.

Nous pouvons avoir un jardin luxuriant, avec un pêle-mêle de couleurs et de volume. Un jardin à la française. Un parfaitement asymétrique, mélangeant l’art et les matériaux modernes épurés. Un jardin zen, inspiré de nos amis japonais, associant l’eau, le bois, la pierre, le feu. Un jardin lutin ou mutin… Un jardin privilégiant les cultures et les arbres fruitiers. Un jardin de rosiers et de fleurs. Un jardin pelouse, avec des jeux pour les enfants.

A chacun ses goûts, à chacun son œuvre.

Mon jardin, thérapeutique ?

Nous savons tous que le jardin est pour nous une source de bonheur et de joie. Mais cela va plus loin.

Par ses sensations olfactives, ses couleurs et formes visuelles, c’est une excellente thérapie pour notre cerveau.

Non seulement, il le stimule, mais c’est un incroyable antidépresseur et relaxant.

En plus de cela, nous pouvons en faire un jardin botanique thérapeutique. Et ainsi nous concocter des sirops, décoctions, tisanes, infusions. Cela peut-être des fleurs, des herbes, des plantes…

Et enfin, pour les personnes ayant des soucis de mobilité, les potagers surélevés et hors-sol. Ils permettent de travailler assis ou debout et servent également de rangement dessous.

Mon jardin, peut-il être bio ?

Et oui. Documentez-vous de A à Z. De la plantation, aux produits d’entretien à faire soi-même (engrais, insecticide) et également le compost. Qui est très important puisqu’il s’agit d’un formidable outil de recyclage et de biodiversité. (Source)

Mon jardin, mon bonheur

Donc, mes petits choux, Vous n’avez plus d’excuses. Et surtout n’oubliez-pas de bien vous équiper. C’est très important, pour éviter les troubles musculo-squelettiques. De nos jours, nous avons la chance d’avoir un grand choix de matériel, adapté à la taille de notre jardin et aux différents travaux que nous souhaitons effectuer.

Alors à vos gants, bêches et accessoires. Et n’oubliez pas, FAITES-VOUS PLAISIR….

Vous avez aimé cet article ?… Laissez vos commentaires et idées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

60 Partages
Partagez60
Tweetez