” LE BLUES HIVERNAL “

Au milieu de l’hiver, j’ai découvert en moi un invincible été. (leparisien.fr)





Albert Camus (http://wikipedia.org)

Bonjour mes p’tits choux,

Voici un article sur le blues hivernal. Qui n’a jamais ressenti à l’entrée de l’hiver, une baisse de tonus. L’envie irrésistible de se rouler en boule sous la couette. Des pulsions gourmandes, de gâteaux, chocolat… Et surtout l’envie de ne rien faire…

Je vous propose quelques lignes, qui vous aideront à booster votre moral et votre tonus. Très bonne lecture.

Contre le blues de l’hiver : La luminothérapie

« Même si les origines de la dépression saisonnière sont encore mal connues, l’une des causes serait la baisse de l’intensité et de la durée de la lumière du jour, qui entraînerait un dérèglement de l’horloge biologique », explique le Dr Rafal.

Les journées sont plus courtes, mais surtout nous manquons de lumière pour le bon équilibre neurochimique de notre cerveau. Alors n’hésitez pas, investissez dans une lampe de luminothérapie avec le marquage CE médical, d’au moins 10 000 lux. Une séance de 20 à 30 mn, en démarrant progressivement, peut vous aider à réduire les symptômes de la dépression hivernale. Votre médecin, qui vous connaît, peut vous aider à trouver la lampe qui vous convient, car elle peut-être contre-indiquée en cas de problème oculaire. La cure idéale dure 4 semaines.

L’alimentation

Lorsque l’hiver arrive, nous sommes tentés, et c’est bien normal à vouloir manger des aliments, plus riches en graisses et en sucre rapide. Mais cela ne nous procure qu’un plaisir fugace. Ils déséquilibrent notre bol alimentaire et nous font replongés dans de mauvaises habitudes. Compensez par du miel. Des tisanes. C’est l’occasion de découvrir de nouvelles saveurs. Faites-vous plaisir en dégustant du chocolat noir devant la télévision, le soir, ou une bonne tasse de chocolat chaud. Faites une cure, au petit déjeuner de fruits frais. Bourrés de vitamines, c’est excellent pour se prémunir des premiers microbes. Le chocolat, la banane, les sucres lents, l’avocat, les épices et les légumes secs. Ils participent à la production de la sérotonine et “boostent” le moral. Les Oméga-3 que l’on retrouve dans les poissons gras, sont aussi intéressant. Et également, jouez avec les couleurs dans votre assiette. Quoi de plus sympa qu’une assiette vive, joliment décoré.

Continuez à prendre l’air !

Lorsque les journées raccourcissent et lorsqu’il fait gris et froid dehors, on a tous tendance à vouloir rester au chaud. N’oubliez pas que la lumière du soleil agit directement sur l’hypothalamus, qui régule les sécrétions hormonales, l’appétit, le sommeil, la libido et donc l’humeur en général. Prenez le temps de sortir. Habillez-vous chaudement et confortablement. Faites une balade régulièrement et à votre rythme. Il y a tellement de belles choses dans la nature en hiver. Sortez quotidiennement, pour contrer les baisses d’énergie et de moral. Marchez au moins 30 mn par jour. L’exercice redynamise le corps et réduit le stress, qui affaiblit les défenses immunitaires. Les endorphines générées par notre cerveau, lors de l’exercice stimule la santé mentale et nous aides donc à nous sentir mieux dans notre corps et notre tête.

Aménagez votre intérieur

En hiver, n’hésiter pas à changer votre décoration intérieur et à moindre coup. Ressortez vos coussins colorés. Mettez des bougies parfumées. Choisissez des couleurs vives et gaies pour vos nappes et serviettes. Faites-vous plaisir et achetez de temps en temps un bouquet de fleurs, ou une plante colorée. N’oubliez pas d’aérer tout les matins vos pièces au moins 10 mn. Le chauffage trop élevé, modifie les sécrétions des voies respiratoires, premières barrières contre les infections. Installé des humidificateurs et versez-y quelques gouttes d’huiles essentielles (eucalyptus, thym, pin). Rien de mieux pour le moral, qu’une odeur agréable dans sa maison.

Opération Calins et Bisous !…

C’est la période idéale pour se faire des câlins et des bisous. Le contact physique et très important pour réduire la déprime. Alors, profitez…Usez et abusez !…

Soyez égoïste…

C’est la bonne période pour jouer cocooning et régresser. Le blues hivernal n’est pas une fatalité. Prenez le temps de faire la sieste. De vous prélasser. Usez et abuser des crèmes, onguents, bains moussants. Lisez des romans. Regarder des comédies, vautré dans votre canapé avec un bon plaid, et la vieille paire de chaussettes en laine… Avec un peu d’organisation, il est très facile de jouer les égoïstes, ne serais-ce que 30 minutes, dans la journée. Après tout, nous le valons bien !!…

Je suis à l’automne de ma vie mais qu’importe puisque l’hiver est mon ami ! (Céline Blondeau – leparisien.fr)

8 pensées sur “” LE BLUES HIVERNAL “

  • 11 janvier 2020 à 22 h 24 min
    Permalink

    What’s up to every one, the contents existing at this web site are really amazing for
    people knowledge, well, keep up the nice work fellows.

    Répondre
    • 13 janvier 2020 à 15 h 05 min
      Permalink

      Cc Thérèse,
      Mille merci pour ton commentaire qui fait chaud au coeur. J’apprécie énormément. Pardon de ne pas parler Anglais, mais j’ai la bonne traduction. Je te souhaite une très bonne continuation et à bientôt.

      Répondre
  • 30 décembre 2019 à 20 h 39 min
    Permalink

    What’s up colleagues, fastidious article and nice arguments
    commented here, I am in fact enjoying by these.

    Répondre
    • 30 décembre 2019 à 23 h 00 min
      Permalink

      Bonjour Samara. Merci pour votre avis. Je vous remercie pour vos compliments sur les articles et surtout de partager avec d’autres. Effectivement c’est généreux de votre part, car cela peut intéresser d’autres personnes… Je vous souhaite une très bonne année 2020. Cordialement

      Répondre
  • 22 novembre 2019 à 0 h 49 min
    Permalink

    I think that is among the such a lot vital info for me.
    And i am satisfied reading your article. But wanna statement
    on some general things, The web site taste is ideal,
    the articles is truly great : D. Just right job,
    cheers

    Répondre
    • 22 novembre 2019 à 12 h 02 min
      Permalink

      Bonjour Raymondgriswold,
      Tout d’abord je m’excuse de ne pas parler anglais. Cependant, après traduction, je tiens à vous remercier pour les compléments que vous avez fait et qui me vont droit au coeur. Merci à vous et bonne journée. A bientôt j’espère. Cordialement. Coach COUP D’POUCE

      Répondre
  • 19 novembre 2019 à 12 h 57 min
    Permalink

    C’est quoi le blues hivernal ? Aussi appelé dépression saisonnière, le blues hivernal, c’est cette petite déprime qui nous rend tout raplapla entre la fin de l’automne et le début du printemps. On se sent crevé, on n’a plus envie de rien faire, on grignote tout le temps et notre humeur est grincheuse. L’explication est scientifique : en hiver, on manque de lumière. Du coup, notre corps sécrète de la mélatonine, l’hormone du sommeil, et ne produit pas assez de sérotonine, l’hormone du bonheur. Résultat : fatigue et morosité nous guettent. Logique !

    Répondre
    • 19 novembre 2019 à 16 h 51 min
      Permalink

      Tout d’abord merci Daniel pour votre commentaire. C’est tout à fait exact. Et nous sommes malheureusement nombreux à en souffrir !… J’espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à m’envoyer un message, si vous souhaitez que je publie un article qui vous intéresse. Très bonne continuation, dans la joie et la bonne humeur !…
      Cordialement.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 Partages
Partagez6
Tweetez